Types de robinetterie

Le choix du robinet à installer dans la salle de bain, la toilette ou la cuisine de votre maison est d’une grande importance, tant pour l’aspect fonctionnel que décoratif.

Conventionnel : le robinet conventionnel n’a qu’un seul registre qui contrôle la sortie d’eau, sans la possibilité de choisir la sortie d’eau chaude.

Mélangeurs : le mélangeur permet à l’eau froide et à l’eau chaude de sortir du robinet, soit individuellement, soit en mélangeant les deux températures. Il existe également deux types de mélangeurs :

Mitigeur double commande : avec deux registres, il commande la sortie des deux températures séparément – un levier pour le chaud et l’autre pour le froid.
Mitigeur monolevier : un seul levier est utilisé pour contrôler le débit des deux types d’eau, l’eau froide sort d’un côté et l’eau chaude de l’autre. Ce second modèle a l’avantage d’être plus pratique et de gagner en esthétique.

Timed : les robinets temporisés ont été créés dans un but écologique. Parce qu’ils sont équipés d’une minuterie et parfois d’un détecteur de mouvement, ce type de robinet cherche à économiser le débit d’eau et à prévenir les accidents tels que l’oubli d’ouvrir le robinet pendant une longue période. Ils sont largement utilisés dans les établissements commerciaux où il y a des toilettes publiques.

Où utiliser chaque type : le choix du type de robinet doit d’abord être fonctionnel. Dans les toilettes, par exemple, il n’est pas nécessaire d’utiliser des mélangeurs, puisque l’eau chaude n’y sera pas utilisée. Dans les salles de bains (comptoir et douche) et les cuisines, les mitigeurs sont les bienvenus pour plus de praticité dans la vie de tous les jours, mais même ainsi, ils ne devraient être choisis que s’ils sont réellement utilisés.