Avantages d’avoir un jardin à la maison !

Que vous envisagiez ou non d’aménager un jardin à la maison, après cet article, nous vous garantissons presque que vous deviendrez un fervent partisan du mouvement “Cultivez votre propre nourriture”. Oui, nous sommes un peu suspicieux à en parler, mais nous allons essayer de rester sereins et objectifs malgré que notre cœur batte fort pour ce thème !

Manger sainement
Démarrer un potager à la maison est à une demi-marche pour changer et améliorer ses habitudes alimentaires. Avoir des produits frais et fiables à la portée de la main pour semer combiné avec le côté ludique de la plantation et de regarder vos propres légumes pousser conquérir n’importe qui dans le domaine de l’horticulture. De plus, le plaisir de partager les récoltes et l’expérience de goûter une explosion de saveurs en les mangeant, crée de nouveaux végétariens chaque seconde !

Sécurité
Ceux qui cultivent savent vraiment ce qu’ils mangent. Connaître le processus dès le début et en avoir le contrôle est l’un des grands avantages d’avoir un jardin à la maison. En plus d’éviter tous les produits chimiques habituellement utilisés dans la chaîne normale de production alimentaire, la consommation de légumes fraîchement cueillis permet de consommer des aliments plus nutritifs. Il n’y a donc pas plus local, biologique ou frais que celui-ci, ce qui sort de votre jardin peut manger même avec les yeux fermés.

Goût
Légumes frais, fruits ou fines herbes, cueillis et choisis au moment présent, vous offrent une expérience gustative incomparable. Préparez-vous à des laitues croustillantes, des choux juteux, des roquettes épicées, des fraises douces, dans des saveurs courtes, intenses et surprenantes.

Économies
Ceux qui achètent des produits biologiques ou locaux savent qu’ils doivent parfois considérer la qualité et non le prix. Avoir un jardin à la maison, c’est amener le supermarché ou l’épicerie aux portes. Il n’y a pas de plus grande économie que de cultiver sa propre nourriture !

Développement personnel
Au lieu de négliger ou de punir les adolescents à problèmes, pourquoi ne pas les “punir” avec la nature ? C’est leur donner un aperçu de l’espoir d’un avenir prospère, un correctif pour leur épanouissement personnel ou une punition extérieure. Voir ce que nous plantons pousser, semer, soigner, récolter les fruits et partager… sont des leçons que nous tirons du jardin à la vie. S’il y a quelqu’un à la maison à l’âge du placard, poussez-le dehors et faites-lui mettre la main sur la pâte !